Pour mes références professionnelles cliquez sur l'onglet "site professionnel" Bois de Vincennes
     
Bois de Vincennes
J’habite depuis 10 ans en face du Bois de Vincennes. Au début je ne connaissais pas ce Bois et je pensais qu’il ne s’agissait que d’un « grand parc », avec ses lacs, ses barques, ses kiosques, ses promeneurs …une sorte de Hyde Parc parisien mais à l’extérieur de la ville. Si effectivement une partie du Bois de Vincennes correspond à cette réalité il existe aussi une autre partie sauvage, véritable enclave de nature préservée au milieu de la ville.
Pour celui qui s’y perd il est possible à quelques dizaines de mètres du périphérique d’entendre le souffle du vent, des centaines de gazouillis, le bruit d’un torrent et soudainement de se sentir transporter dans une campagne lointaine et préservée. L’endroit est resté sauvage : on y croise des hérons, des faucons crécerelles, des pics-verts mais aussi des renards, des écureuils, des fouines…
Et en même temps il existe dans ce Bois une vie « comme à la campagne ». Les joueurs de boules se retrouvent sous les marronniers pour une partie de pétanque, les joggeurs et les cyclistes viennent se détendre dans la forêt, les enfants y faire des cabanes et du poney et les pêcheurs taquiner la truite ou le brochet... En saison on y ramasse des pissenlits, on vient y cueillir des mûres et des champignons. Et le cheval de trait traînant sa citerne passe nonchalamment avec son jardinier pour venir arroser les jeunes arbustes, avant de repartir dans son pré en compagnie des vaches de la ferme st Georges.

Ces photos ont pour vocation de montrer la vie champêtre et bucolique de ce microcosme qui attire chaque année plus de 11 millions de parisiens.
Et surtout de faire rêver les parisiens en leur montrant à quel point leur bois est un trésor de la nature.
Top